Le problème que nous sommes

La Trinité dans notre vie

Textes inédits choisis et présentés par Paul Debains

Auteur(s) : Zundel Maurice
Département : Sarment
Collection : Hors collection
18.30 

Il faut retourner au dialogue avec l'Esprit, il faut reprendre le chemin du silence. C'est en cessant de faire du bruit avec nous-même que nous entendons la musique éternelle et que nous pouvons découvrir le Visage de Dieu. C'est cela, l'immense clarté de la Trinité.

Il faut retourner au dialogue avec l'Esprit, il faut reprendre le chemin du silence. C'est en cessant de faire du bruit avec nous-même que nous entendons la musique éternelle et que nous pouvons découvrir le Visage de Dieu. Qui n'éprouve pas la vérité de ces propos de Zundel. Les textes de ses conférences, réunis ici, convergent vers une certitude : le problème que nous sommes ne peut se comprendre qu'à la lumière de la Trinité. C'est cela, l'immense clarté de la Trinité, dit encore Zundel : tout à coup, la vie de l'esprit apparaît comme une virginité, une désappropriation, une pure transparence ; toute la vie de l'esprit apparaît comme un pur élan vers l'Autre, où l'on se pose en se déposant, où l'on s'affirme dans une démission totale, où l'on est soi dans un pur regard vers l'Autre, où l'on ne subit plus son être parce qu'on l'assimile et le saisit en le donnant. A l'image des trois Personnes de la Trinité, nous apprenons que l'homme ne devient vraiment homme que dans l'échange et le don, véritables conditions de la liberté.

16.00