Le vrai monde n'est pas encore

12.00 

Que de pépites chez Maurice Zundel (Paul VI parlait de « fulgurances ») ! Subjugué, soudain attentif, le lecteur butte sur un diamant, suspend sa marche, referme son livre, lève les yeux au Ciel. Il marchait sous les étoiles et ne le savait pas. Mais quelqu'un déchire pour lui la couche nuageuse polluée par des siècles d'arguties sorbonnardes.
Isoler ces pépites? certes !
Les proposer à la queue leu leu ? Danger de surexposition !
Une par jour, voilà le bon rythme, et c'est le choix retenu ici. Certainement pas pour éviter d'aller plus loin. Sûrement pour donner l'envie de devenir, à notre tour, chercheur d'or dans l'immense, la magnifique, la grande ?uvre d'un des plus grands mystiques de notre temps. Avancer de sommets en sommets, là où les lumières factices de la ville ne masquent pas les étoiles? Voilà le programme !

16.00